Un paysage montrant plusieurs sapins et pins en premier plan et des montagnes en second plan.

Différences entre un sapin et un pin

Vous voulez connaître les différences entre un sapin et un pin? Regardons dans un premier temps leurs caractéristiques.

Qu’est-ce qu’un sapin ?

Le sapin est un arbre de moyenne altitude. Il pousse jusqu’à atteindre 40 mètres
Son tronc est droit, son écorce est épaisse et écailleuse de couleur claire (l’écorce peut se détacher en écaille). Ses branches sont droites voire légèrement plongeantes. 

Ses branches sont recouvertes d’aiguilles assez larges et non regroupées (plutôt plates mais non piquantes). Les aiguilles sont vertes et brillantes et deux bandes blanches sont visibles sur le dessous.

Il appartient à la famille des conifères du fait que son organe reproducteur est en forme de cône allongé.

Qu’est-ce qu’un pin ?

Cet arbre est un résineux dont les branches sont recouvertes d’aiguilles fines et longues groupées en faisceaux de 2 brins. En fonction des espèces sa taille maximale est d’environ 45 mètres.

Son tronc est droit, son écorce est en écaille de couleur ocre et ses branches tombent de façon à dégager le tronc.
Il appartient également à la famille des conifères du fait que son organe reproducteur est en forme de cône arrondi. 

Quelles sont les différences entre un pin et un sapin ?

Les deux espèces font partie de la famille des conifères.

Leurs principales différences résident dans le fait que les aiguilles de leurs branches sont différentes (couleur, longueur, taille), la forme du cône est également différente, tout comme leur habitat.

Ils ne sont pas utilisés de la même façon dans les métiers du bois (menuiserie, charpenterie) parce que leur robustesse est totalement différente.

Si vous souhaitez en savoir plus sur les différences entre un sapin et un pin, cliquez ici !

Ajouter un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs indiqués par * sont requis.